K.atou //

K.atou nous fait un grand honneur d’être notre 1ère artiste d’un pays Européen – la Grèce – . Katerine aka K.atou écoute de la musique électronique depuis ses 18 ans, est signée sur différents labels dont Einmaleins un label Berlinois, elle a vécut à Londres, aux US au Canada et à Berlin…Aujourd’hui elle produit ses sons et vit en Grèce, elle prévoit un european summer tour cette année où elle amènera ses Detroit/chicago house beats … et sa passion pour la musique!
L’interview est en français et en Anglais ! Oooo yeah ! et le mix est à tomber par terre OOOOooooo yes !

WMN! Exclusive mix by ★ K.atou ★ Athens by Wmn! on Mixcloud

Bonjour K.atou

_1 K.atou bonjour, pourrais-tu te présenter à nos lectrices/lecteurs ?

Salut je suis Katerina Mortzou plus connue sous le nom de K.atou, je suis Grecque je vis près de la mer (je tiens à le préciser car j’aime la mer), et j’ai un amour inconditionnel et profond pour la musique.

_2 Pourquoi ce nom de scène ?

Auparavant j’utilisais un autre pseudonyme qui était KatieM, mais quand 2 amis Canadiens sont venus me rentre visite il y a quelques années à Athènes – l’un 2 est Guillaume Coutu Dumont* – ils avaient l’habitude de m’appeller Katou tout le temps parce que c’est un diminitif qui est doux donc j’ai pensé le garder parce que c’est mignon et facile à prononcer et j’y ai ajouté un point pour lui donner une certaine force !.

_3 Comment définis-tu ta musique ?

Mon style est un large éventail de dance musique, surtout house et techno influence par les sons de Detroit et de Chicago des années 90 le tout mélange à des sons plus contemporains.

_4 Quelle formation as-tu ?

Depuis petite j’ai toujours aimé choisir les morceaux de musique durant des soirées, j’ai aussi animé des émissions de radio et je fait surtout confiance à mes oreilles. Mon éducation musicale s’est fait autour de plusieurs genres musicaux : jazz, blues, rock, hip hop, musique expérimentale. Je n’ai pas à proprement parler suivi de cours de musique ou d’apprentissage d’un instrument, tout s’est fait par des expériences.

_5 Quel est ton processus de création ?

Je suis très lente, donc c’est un processus très long, j’ai l’habitude de commencer des choses puis je le laisse de côté et je m’en empare à nouveau des années plus tard. Mais maintenant je veux arranger cela et être plus productive et efficace !. Quand je veux enregistrer des paroles je glane des textes sur le net  afin de trouver des choses qui signifient quelque chose pour moi. Dans les 2 cas le vin est toujours inspirant !

_
6 Travailles-tu avec d’autres personnes ?

Je préfère travailler avec des amis plutôt que de m’asseoir seule et d’être face à ce processus long et fastidieux. J’apprécie énormement le temps passé en studio avec d’autres personnes car c’est un processus sans fin dans lequel il enrichissant de collaborer. J’aime beaucoup travailler avec un bon ami qui s’appelle Anestie Gomez et aussi avec John Melchiat avec qui on a realisé le dernier disque sur le label Sono vivo. Je pense qu’en plus c’est plus marrant comme ça, ensemble !. Ces échanges vous font progresser et vous rende plus attentif à ce que vous faites….pourvu qu’il y ait l’alchimie.

 _
7 Qu’écoutes-tu en ce moment ?

Dans mon balladeur en ce moment j’écoute Big Blood, Idea Fire Company, Bohren and der Club of Gore et les one man show en fichier audio de Bill Hicks.

_
8 Quelle est ton actualité ?

Nous attendons la prochaine sortie d’un double vinyl sur le label Klik Records avec des remix de tracks du producteur Grec Alex Dimou par des artistes grecs très talentueux…sur lequel Anestie gomez et moi-même avons contribué. En ce moment je travaille avec John Melchiat sur un EP et je suis bookée pour de belles soirées en Grèce, à Berlin, à Barcelone et en Turquie et je plannifie un US tour cet été et un autre en Amérique du Sud.

_
9 Dans le milieu de la musique électronique écoutes-tu des artistes femmes ?

Maayan Nidam, Margaret Dygas, Cassy, Vera, Dinky, Janina, Sylvie Foret, Rebekah Aaff, Alexandra, Violett, Eli Verveine, Sonja Moonear  pour en citer quelqu’unes.

_
10 De quelle(s) artiste(s) féminine(s) te sens-tu la plus proche et pourquoi ?

 J’ai une grande admiration pour le travail de Pilar Zeta qui est graphiste de grand talent, il y a aussi Collen Kinsella artiste du Big Blood Band qui a une voix incroyable et qui est aussi peintre et sérigraphe et pour terminer Pauline Oliveros (une accordéoniste, ndlr) pour son travail qui a largement contribué à la musique, la création.

_
11  Quelle est ta devise ?

Keep it underground !

_
12 Que peut-on te souhaiter pour 2013 ?

Plus de sorties, de soirées, de voyage et la santé !

_
13  1 mot pour les filles qui souhaitent se lancer dans la musique ou autre domaine artistique ?

Apprendre à être autonome, travailler beaucoup et restez éloigner des “sirènes”

Merci K.atou !

Si vous souhaitez vous aussi proposer votre talent de Dj/productrice contactez-nous !

 

♩ ♬ ♭ ♪ ♫ ♮

Hello K.atou

_
1 Welcome, could you present yourself in a few words to our public ?

Salut, im Katerina Mortzou or known as K.atou, I’m from Greece, living close to the sea (important fact I love the sea), and I have unconditional everlasting love for music.

_
2 What is the story behind K.atou name ?



I used to have another name which was KatieM, but when two friends of Canada visited me many years ago in Athens – one of them is Guillame Coutu Dumont* – they were calling me Katou all the time because it’s the sweet version of Catherine, so I thought I would keep it, it is cute, easy to pronounce and I added the full stop to give it some character.

_
3 How would you define your musical style?

My style is a broad range of dance music, mostly house and techno, influences by 90s sounds of Detroit and Chicago blended with contemporary stuff.

_
4 What is your background/training ?

I loved to pick the music at the parties since I was little, I did some radio shows too and I mainly trusted my ears. My music background has a little bit of everything, jazz, blues, rock, hip hop, experimental. I haven’t done any training on a instrument whatsoever, everything has been by experience.

_
5 When you create, what type of process do you follow?

I am extremely slow, so it is a very long process, I usually start some things and then I leave them and grab them a couple years later. But right now I wanna fix that and be more effective and productive. When I want to record lyrics I usually go through several texts I collect through the net, and find something that means something to me. In both cases there is always wine involved though.

_
6 Do you work in collaboration with other people?

I prefer to work with friends rather than sit alone and make this process feel so long.  Enjoying the time in the studio with other people where you can learn new things because this entire thing is endless and also have another input that you might not have thought about. I really enjoy working with my good friend Anestie Gomez and also Jonn Melchiat that we did the last record on Sono Vivo. I think it is much more fun like this. This back and forth makes you much more aware of what you are doing. Provided there is chemistry.

 _
7 What is your favorite playlist right now?

Well my ipod these days has Big Blood, Idea Fire Company, Bohren and der Club of Gore and Bill Hicks stand up comedies in audio files.

_
8 What’s next for K.atou ?

We are expecting a double vinyl release on Klik Rercords with remixes on Alex Dimou by a variety of Greek talents, and we contributed our interpretation with Anestie Gomez. Working with Jonn Melchiat on an EP, some nice parties in May in Greece, Berlin Barcelona and Turkey, and a plan for a USA tour sometime this summer and one more of South America.

_
9 Which other females djs/producers do you follow?  

Maayan Nidam, Margaret Dygas, Cassy, Vera, Dinky, Janina, Sylvie Foret, Rebekah Aaff, Alexandra, Violett, Eli Verveine, Sonja Moonear to name a few.

_
10  From which other females artists do you feel close and why?

I admire the work of Pilar Zeta that is doing graphic design and has reach a state of art, Colleen Kinsella from the Big Blood band that has an unreal voice and also great artist doing drawings and silkscreens, and last but not least Pauline Oliveros for her work as a whole and her continuous contribution to music and society.

_
11  What is your motto?

Keep it underground

_
12  What can we wish you for 2013?

More releases, fun parties, more travelling and health.

_
13 Do you have a piece of advice for girls who wish to start a career into music or any artistic field?

Always learn to be independent on their way up, work a lot and stay away from the “sirens”.

Thank you K.atou!

* Guillaume Coutu-Dumont originaire de Montréal est un musicien de formation et un Dj et producteur de musique électronique– il vit aujourd’hui à Berlin. (NDLR)

 

 

 

Comments

comments